Bienvenue à l'INS-SLC

Merci pour votre visite la page du Comité de liaison étudiant de l'INS ! Vous pouvez lire sur l'histoire de SLC et sur les membres de notre comité étudiant sur cette page, ou vous connecter avec l'INS-SLC sur leur page Facebook.
Cliquez ici pour vous connecter avec INS-SLC sur Facebook

Le comité de liaison étudiant de l'INS exploite également un groupe Google spécialement pour les étudiants. Le groupe Google vise à fournir un nouveau moyen de communication entre les stagiaires en neuropsychologie sur des sujets de développement professionnel. Le groupe Google est un endroit où les étudiants peuvent poser des questions sur la formation, fournir des conseils entre pairs et partager des idées. Le SLC publiera également des mises à jour sur la programmation de l'INS et les dates limites à venir.
Cliquez ici pour publier sur le groupe Google

Écrivez-nous à : slc@the-ins.org

Visitez la série de mini-webinaires sur les faits saillants des étudiants

Histoire du
INS-SLC

Lors de la 38e réunion annuelle de l'INS à Acapulco en 2010, le conseil ou les gouverneurs ont organisé une réunion pour solliciter les commentaires des étudiants et des stagiaires sur la façon de mieux servir les membres associés et d'accroître leur implication. À la suite de cette réunion, la Société a formé un comité permanent dirigé par des étudiants avec des objectifs spécifiques pour répondre aux besoins de développement professionnel des étudiants et des stagiaires, favoriser les contributions des étudiants à la science neuropsychologique et offrir des opportunités d'implication et de leadership des étudiants au sein de l'INS.




Lire la suite ici



Les dons au Fonds d'activités étudiantes aident le Comité de liaison étudiant à favoriser le leadership étudiant, à créer des programmes et des événements axés sur les étudiants et à développer des fonds et des services pour soutenir les étudiants dans le domaine de la neuropsychologie.


Membres du comité INS-SLC

Taylor_Jenkin_Photo

Taylor Jenkin

Coprésident (2020-2023)
Taylor Jenkin est titulaire d'une maîtrise en psychologie (neuropsychologie clinique)/candidat au doctorat à l'Université de Melbourne. Elle a obtenu son baccalauréat ès sciences (avec distinction) à l'Université de Melbourne en 2017. Le projet de doctorat de Taylor se concentre sur la mise en œuvre de services centrés sur la famille pendant la réadaptation pour les lésions cérébrales acquises pédiatriques. Ses recherches sont basées au Murdoch Children's Research Institute (MCRI), où elle est supervisée par le professeur Vicki Anderson, le docteur Sarah Knight et le docteur Kate D'Cruz. Ses intérêts cliniques et de recherche portent sur la neuropsychologie de l'enfant et elle se passionne pour apprendre comment mieux soutenir les enfants et les adolescents handicapés et leurs familles. Taylor a occupé des postes de direction étudiante auprès de l'Australasian Society for the Study of Brain Impairment (ASSBI) et de la Neuropsychology Students' Society (NSS) de l'Université de Melbourne. Elle est joignable par mail à taylor.jenkin@mcri.edu.au ou via twitter à @taylor_jenkin_.
Josh_Fox-Fuller_Photo

Joshua Fox Fuller

Coprésident (2022-2024)
Josh Fox-Fuller est candidat au doctorat dans le programme de psychologie clinique de l'Université de Boston sous le co-mentorat du Dr Alice Cronin-Golomb et du Dr Yakeel T. Quiroz (Massachusetts General Hospital). À l'été 2022, Josh commencera son stage APA dans le domaine de la neuropsychologie adulte / gériatrique à la faculté de médecine de l'Université Emory à Atlanta, en Géorgie. Il est soutenu par une NRSA F31 du National Institute on Aging pour étudier les relations entre les marqueurs biologiques et cognitifs de la maladie d'Alzheimer préclinique chez les porteurs (et les membres de la famille non porteurs) d'une mutation autosomique dominante de la maladie d'Alzheimer (ADAD) issus de Antioquia, Colombie. Pendant la pandémie de COVID-19, Josh a également travaillé sur des projets de recherche liés à l'évaluation téléneuropsychologique et aux tests cognitifs informatisés à distance. Josh était auparavant membre du SLC de l'INS et est ravi de continuer à servir les membres stagiaires de l'INS en tant que coprésident du SLC ! Il est joignable par mail à jtfuller@bu.edu ou via twitter à @joshfoxfuller.
Stacey_Brothers_Photo

Frères Stacey

Représentant du programme de l'assemblée annuelle
Stacey Brothers est doctorante en deuxième année dans le programme de psychologie clinique (neuropsychologie) de l'Université de l'Utah à Salt Lake City, Utah. Son conseiller est le Dr Yana Suchy. Elle a obtenu son baccalauréat à l'Université du Kentucky en 2017. Après avoir obtenu son diplôme, elle a travaillé au Sanders-Brown Center on Aging à Lexington, KY. Elle a été principalement impliquée dans l'étude sur le syndrome de Down et le vieillissement, qui a suivi longitudinalement les changements cognitifs et neurologiques chez les personnes atteintes du syndrome de Down et leur relation avec le développement de la maladie d'Alzheimer. Elle termine actuellement sa thèse de maîtrise sur les effets de la douleur, du sommeil et de la suppression expressive sur le fonctionnement exécutif et la performance des activités instrumentales de la vie quotidienne. Elle s'intéresse à l'identification des facteurs pertinents à l'évaluation du fonctionnement exécutif, ainsi qu'au travail avec les populations médico-légales.
/files/photos/li_yu_hsuan_photo

Li Yu Hsuan

Représentant du programme de réunion de mi-année
Yu Hsuan, Li termine sa maîtrise en psychologie clinique à l'Université nationale Chung Cheng à Taiwan. Elle a obtenu un baccalauréat en psychologie de l'Université nationale Chung Cheng. La thèse de recherche de Yu Hsuan porte sur le mécanisme de la mémoire prospective, l'errance mentale et leur relation sous la supervision du Dr Yen-Hsuan Hsu. Elle a agi à titre d'agente administrative pour aider le Dr Yen-Hsuan Hsu dans des projets de recherche. Elle a également travaillé comme assistante d'enseignement pour les cours de psychologie cognitive expérimentale et de psychologie anormale. Elle est stagiaire en psychologie clinique à la succursale Hsin-Chu de l'hôpital universitaire national de Taiwan, en stage d'un an en psychologie clinique. Yu Hsuan est très intéressé par l'étude de la neuropsychologie clinique, de la mémoire prospective et de l'errance mentale.
Fareshte_Erani_Photo

Fareshte Erani

Représentante des communications et de la sensibilisation
Fareshte est étudiante au doctorat en deuxième année dans le programme de psychologie clinique de l'Université Drexel. Originaire d'Anaheim, en Californie, Fareshte a obtenu son baccalauréat en psychologie de l'UC Irvine. Avant Drexel, elle a travaillé avec une population d'AVC aigus, utilisant l'EEG pour étudier la récupération et sa faisabilité dans la salle d'urgence. Ses recherches actuelles sont axées sur la neuropsychologie adulte et ses intérêts de recherche incluent l'utilisation de la neuroimagerie et de la neuromodulation pour étudier les relations entre les lésions cérébrales et la fonction, la structure et le comportement neuronaux. Elle s'intéresse à l'utilisation de ces techniques pour guider le développement de traitements symptomatiques ciblés pour les maladies neurales.
Maximiliano_Folmer_Photo

Maximilien Fomer

Membre hors cadre
Maximiliano termine sa première année à la maîtrise ès sciences en neurosciences cognitives et neuropsychologie clinique à l'Université de Padoue, en Italie. Il a terminé ses études de premier cycle en tant que psychologue agréé à l'Universidad Católica de Córdoba (UCC), Argentine en 2020. Sa thèse de recherche portait sur l'analyse de fiabilité de l'échelle neuropsychologique multiculturelle (MUNS) supervisée par le Dr Luis Alberto Fernández. Au cours de ses études de premier cycle, il a travaillé comme assistant de recherche collaborant au développement du MUNS et comme stagiaire en neuropsychologie à Cortex Neuroterapias, le centre privé de neuropsychologie du Dr Fernández. Après avoir obtenu son diplôme, il a été embauché comme assistant de recherche diplômé et comme responsable des travaux pratiques pour le cours de neuropsychologie à l'UCC. En outre, il a travaillé comme psychologue agréé à l'Instituto González Palau, un centre de neuropsychologie associé à un hôpital privé, concevant et dirigeant des programmes de réadaptation pour des patients aux diagnostics divers. Peu de temps après, il a été admis parmi les trois meilleurs étudiants internationaux pour poursuivre ses études supérieures à l'Université de Padoue. Les intérêts de Maximiliano vont du développement d'outils d'évaluation neuropsychologique à la recherche des relations cerveau-comportement dans les domaines émergents des nouvelles technologies. Maximiliano a précédemment occupé le poste de représentant de l'engagement mondial du SLC et est ravi de poursuivre son implication en tant que membre à part entière !
Altay_Yüce_Turan

Altaï Yuce Turan

Représentant de l'engagement mondial

Altay Yüce Turan est actuellement inscrit au programme de maîtrise en neuropsychologie à l'Université de Cape Town, en Afrique du Sud. Il est titulaire d'un baccalauréat spécialisé en psychologie, ainsi que d'un baccalauréat en sciences sociales en psychologie et en langue et littérature anglaises. Pour ses honneurs, il a entrepris un examen systématique de la variabilité de la fréquence cardiaque et du sommeil chez les athlètes d'élite. Ce travail a été supervisé par le professeur Leigh Schrieff et Gosia Lipinska. Cette recherche a contribué à déterminer si la variabilité de la fréquence cardiaque pouvait être utilisée pour indexer la régulation des émotions et le sommeil chez les athlètes à risque de problèmes de santé mentale, en particulier les athlètes de sport de contact qui ont des antécédents de lésion cérébrale traumatique. Pour sa maîtrise, Altay a l'intention de mener des recherches neuropsychologiques sur les relations cerveau-comportement pour nous aider à mieux comprendre les abstractions durables de l'expérience humaine, telles que nos émotions et nos pensées. De plus, il aimerait appliquer cette recherche pour aider les gens à vivre une vie plus heureuse et plus saine.

amber_ayton_photo

Ambre Ayton

Représentant de l'engagement mondial
Amber Ayton est candidate au doctorat (neuropsychologie clinique) à l'Université Monash de Melbourne, en Australie. Elle a obtenu un baccalauréat en sciences psychologiques (avec distinction) de l'Université du Queensland en 2021. La thèse d'honneur d'Amber était basée au Center for Children's Health Research (Queensland Children's Health) et s'est concentrée sur l'amélioration de la consolidation de la mémoire après une lésion cérébrale traumatique pédiatrique (TBI) en utilisant stimulation cérébrale non invasive. Amber termine actuellement sa thèse de doctorat en TBI gériatrique, où elle étudie l'impact de l'âge avancé sur les résultats après une lésion cérébrale modérée à grave, y compris les résultats neuropathologiques (IRM), psychosociaux, émotionnels et cognitifs dans la période chronique post-traumatique. Les recherches d'Amber sont supervisées par le Dr Amelia Hicks, le Dr Gershon Spitz et le professeur Jennie Ponsford au Monash-Epworth Rehabilitation Research Center (MERRC). Amber occupe un poste de représentante étudiante à l'Université Monash et travaille au MERRC sur d'autres projets de recherche liés aux résultats longitudinaux et aux interventions dans le TCC.